Paysages technologiques

Séance 1 – 7 oct. 2008

http://aporee.org/maps/

Exposition Troisième planète

http://www.troisiemeplanete.fr/menu/index.html

“Real Time Rome”

http://senseable.mit.edu/realtimerome/

Séances 2 et 3 – 16 et 23 oct. 2008
Anne Cauquelin, L’invention du paysage, PUF, 2002
Télécharger le diaporama du cours (format PDF)

Séance 4 – 6 nov. 2008
Espaces utopiques
Télécharger le diaporama du cours (format PDF)

Séances 5 et 6 – 13 et 20 nov. 2008
Michel Foucault, “Des espaces autres”, in Dits et Ecrits II.
Télécharger le diaporama du cours (format PDF)

Art et Cartographie 1 – 11/12 déc. 2008
Télécharger le diaporama du cours :
(format PDF)
(format swf)

Art et Cartographie 2 – 8 janv. 2009

Introduction : “une carte n’est pas le territoire”

– Alfred Korzybski, Une carte n’est pas le territoire, Prolégomènes aux systèmes non-aristotéliciens et à la Sémantique générale, Editions de L’Eclat, 1998.
“- une carte n’est pas le territoire (les mots ne sont pas les choses qu’ils représentent)
– une carte ne couvre pas tout le territoire (les mots ne peuvent pas couvrir tout ce qu’ils représentent)
– Une carte est auto-reflexive (dans le langage, nous pouvons parler à propos du langage).”

– La carte de l’Empire (Jorge Luis Borgès-Suarez Miranda, Viajes de Varones Prudentes, Livre IV, Chapitre XIV, Lérida, 1658, Viajes / Umberto Eco, De l’impossibilité d’établir une carte de l’empire à l’échelle de 1/1, Pastiches et postiches)

“En cet empire, l´Art de la Cartographie fut poussé à une telle Perfection que la Carte d´une seule Province occupait toute une ville et la Carte de l´Empire toute une Province. Avec le temps, ces Cartes Démesurées cessèrent de donner satisfaction et les Collèges de Cartographes levèrent une Carte de l´Empire, qui avait le Format de l´Empire et qui coïncidait avec lui, point par point. Moins passionnées pour l´Etude de la Cartographie, les Générations Suivantes réfléchirent que cette Carte Dilatée était inutile et, non sans impiété, elle l´abandonnèrent à l´Inclémence du Soleil et des Hivers. Dans les Déserts de l´Ouest, subsistent des Ruines très abimées de la Carte. Des Animaux et des Mendiants les habitent. Dans tout le Pays, il n´y a plus d´autre trace des Disciplines Géographiques.”
(Suarez Miranda, Viajes de Varones Prudentes, Livre IV, Chapitre XIV, Lérida, 1658.)

– Nelson Goodman
“Quand nos cartes deviennent aussi grandes et en tout point identiques au territoire cartographié – et évidemment bien avant d’en arriver là -, les objectifs d’une carte ont cessé d’être atteints. Il n’existe aucune carte complètement adéquate car l’inadéquation est intrinsèque à la cartographie.”

– “Faire la carte…et pas le calque” (Deleuze, Guattari)

« Faire la carte, et pas le calque… La carte est ouverte, elle est connectable dans toutes ses dimensions, démontable, renversable, susceptible de recevoir constamment des modifications. Elle peut être déchirée, renversée… On peut la dessiner sur un mur, la concevoir comme une oeuvre d’art, la construire comme une action politique ou comme une méditation »
Deleuze, Gilles et Guattari, Félix. 1980. « Rhizome » in Milles Plateaux, capitalisme et schizophrénie, p. 19-23. Paris : Éditions de Minuit.

outils / dispositifs cartographiques (liste non exhaustive bien sûr)

– Geoportail (IGN) [http://www.geoportail.fr/]
– Google earth
– Google maps [http://maps.google.com]
– wikimapia [http://wikimapia.org]
– Yahoo maps [http://maps.yahoo.com/]
– Flickr map [http://www.flickr.com/map/]
– Panoramio [http://www.panoramio.com/]

Cf. “crowdsourcing”

Prolifération de cartes en tous genres : quelques exemples

– Carte des navires dans tous les océans [http://www.sailwx.info/shiptrack/shiplocations.phtml]
– Cartographie du bruit routier de Paris [http://www.v1.paris.fr/fr/environnement/bruit/carto_jour_nuit/]
– Les mots de Google [http://labs.google.com/papers/sawzall-20030814.gif]
– Cartographie de livres [http://books.google.com/books?id=2_OflXjThdIC]
– Naked people on google earth [http://googlesightseeing.com/2006/11/28/top-10-naked-people-on-google-earth]
– Flight patterns [http://users.design.ucla.edu/~akoblin/work/faa/]
– Map Of Strange / Strange Things in Google Maps [http://mapofstrange.com/“]
– Strangemaps [http://strangemaps.wordpress.com]

Dans la continuité de “l’esthétique cartographique”

Paula Levine, Shadows from another place [http://shadowsfromanotherplace.net/]

Alissa Wright, Cherry Blossom [http://web.media.mit.edu/~alyssa/about.html]

Lanfranco Aceti, Screams at MoMa, Screams at Centre Pompidou, Screams at Neue NationalGalerie, Screams at Tate Modern [http://www.lanfrancoaceti.com/exhibitions.php]

Grégory Chatonsky, Vertigo@home [http://www.incident.net/works/vertigo@home]

Les cartographies personnelles

Marco Villani, Ego cartography [http://www.marcovillani.net/sitoeng/aggiornamento%20sito/index.html]

Udo Noll, Radio Aporee [http://aporee.org/maps]

New York Society fot Acoustic Ecology (NYSAE), SoundSeeker [http://www.nysoundmap.org/]

Maxime Marion / Emilie Brout, The road between us [http://theroadbetweenus.net/accueil.html]

Philippe Vasset, Un site Blanc [http://www.unsiteblanc.com]

Christian Nold, Bio Mapping [http://biomapping.net]

Visualisation de données

Chris pieplenbosch, Joey Van Dijk, Maurice Kraanen, LIFE 24 – “visualize the world of today” [http://art.joeyvandijk.nl]

David Troy, Twittervision [http://twittervision.com] / Flickrvision [http://flickrvision.com] / Spinvision [http://spinvision.tv]

Laszlo Kozma, WikipediaVision [http://www.lkozma.net/wpv/index_fr.html]

David Bleja, Breathing Earth [http://www.breathingearth.net/]

Critiques / Ironiques

Les Liens Invisibles, Google Is Not the map [http://map.isnotthemap.net]

Jodi, Global Move [http://globalmove.us/]

Marc Augé, Non-lieux, introduction à une anthropologie de la surmodernité, 1992 2-9 avril 2009.
Télécharger le diaporama du cours (format PDF)