Menu Close

Alexander Federau, Pour une philosophie de l’anthropocène, 2017

Alexander FEDERAU, Pour une philosophie de l’anthropocène, L’écologie en questions, PUF, 2017.

« La pression que les activités humaines font peser sur le Système Terre s’accroît si vite que les sciences de la Terre annoncent l’entrée dans une nouvelle époque géologique. L’Anthropocène, Âge de l’homme, est ainsi le temps où les effets conjugués de la consommation, de la technologie et de la démographie deviennent la force géologique dominante.
Mais au croisement des temps géologique et historique, le récit que propose l’Anthropocène est controversé. Sommes-nous les héros de cette nouvelle époque ? Ou les bâtisseurs d’un nouvel Âge de pierre, avec une planète de plus en plus hostile et un accès raréfié aux ressources ? Finalement, qui est cet homme que mettent en scène les discours sur l’Anthropocène ?
En montrant que nous arrivons au terme d’un long parcours, celui de la modernité, cet ouvrage ouvre une réflexion philosophique sur un monde où l’entrelacs nature-société est devenu inextricable. »
[Texte de quatrième de couverture]

« La thèse centrale de ce livre est que l’Anthropocène pousse la modernité, en particulier son cadre dualiste, dans ses derniers retranchements. Que l’Anthropocène nous conduise à remettre en cause la compréhension moderne de nos relations à la nature n’échappe évidemment à personne. Et pourtant, nombre de commentateurs ne cessent de reconduire, à des titres divers, une lecture moderne et dualiste. »
(p. 21)

Chap. I
Description de l’ampleur de l’impact humain sur le Système Terre – Discussion de la notion de limites planétaires.
Chap. II et III
Comprendre la naissance et la notion d’Anthropocène – Un concept dont la nouveauté peut-être relativisée (Buffon, hypothèse Gaïa, couple noosphère/biosphère)
Chap. IV et V
Quel sens donner à l’Anthropocène ? – Quels récits génère-t-il et justifie-t-il ?
Chap. VI
Comment passer le message ? – Le lien avec les sciences humaines – Dépasser la Modernité
Chap. VII
Comment parler et représenter la Terre à l’aune de l’Anthropocène ?

Bibliographie