Menu Close

Robert Hainard, Toute ma vie, je me suis fait du souci pour la nature

« Toute ma vie, je me suis fait du souci pour la nature. Dans l’immédiat, j’avais peut-être raison, à long terme, j’ai sûrement tort. Nous avons plus besoin de la nature qu’elle n’a besoin de nous. »

Cette citation de Robert Hainard figure en exergue du livre d’Alexander FEDERAU, Pour une philosophie de l’anthropocène, PUF, 2017.

Robert Hainard était sculpteur, graveur sur bois, peintre, naturaliste hors du commun, grand connaisseur de la faune européenne, et écrivain, à la fois poète de l’image et du texte, et philosophe. C’était un infatigable rôdeur des forêts et des marais, un ‘‘guetteur de lune’’ passionné par l’animal sauvage et libre, et un véritable artisan d’atelier, inventeur d’une technique unique au monde de gravure sur bois.
(…)
Au cours de ses périples et de dizaines de milliers d’heures passées à l’affût, le plus souvent lors de la pleine lune, Robert Hainard a rassemblé, en soixante-dix ans de travail, un bestiaire unique en son genre : quelques trente cinq mille dessins, près d’un millier de gravures, des centaines de sculptures, des milliers de peintures.
(…)
Pour les amateurs de nature, Robert Hainard reste l’auteur des Mammifères sauvages d’Europe, un ouvrage où se mêlent des considérations scientifiques et quantité de récits d’affûts savoureux et évocateurs. Cet ouvrage, réédité sans cesse en un demi-siècle, a suscité nombre de vocations parmi les naturalistes.
(…)
C’est aussi un philosophe qui a analysé avec acuité les rapports entre notre civilisation occidentale et la nature. Avec des décennies d’avance, et une originalité remarquable, il a été l’un des inspirateurs de la prise de conscience en faveur de la nature, un précurseur de la pensée écologique, bien avant que l’écologie soit à la mode.

Extrait de la biographie de Robert Hainard figurant sur le site des éditions Hesse [http://editionshesse.com/?page_id=101]

Voir aussi le site de la Fondation Hainard : https://www.hainard.ch/

Designers & Artistes